Trois solutions pour lutter contre l’humidité

Dans une maison, un appartement ou des bureaux, l’humidité peut causer des ravages : abimer les murs et les plafonds, voire le mobilier et tout l’équipement de la pièce concernée. Sans oublier que sur le plan de la santé, un air humide n’est pas sain du tout pour l’organisme. Donc en cas de condensation excessive ou de taches de moisissure, il vaut mieux réagir rapidement.

On aère les pièces au maximum

Première solution, en cas d’humidité légère : on aère ! Dans la salle de bains par exemple où la condensation est plus fréquente que dans les autres pièces, il faut aérer après chaque passage, que l’on prenne un bain ou une douche. On ouvre les fenêtre quelques minutes pour renouveler l’air de la pièce et évacuer le trop plein d’humidité. Dans le cas où il n’y a pas de fenêtre, il faut veiller à disposer un système de VMC performant, notamment dans les pièces aménagées sous comble.

On vérifie l’état de sa façade

Deuxième solution, si l’humidité persiste même quand on aère régulièrement ou en cas de taches sur les murs : il faut penser vérifier sa façade et l’état de l’isolation. Les fuites d’eau peuvent en effet provenir de l’extérieur et s’infiltrer dans les pièces de la maison. Pour éviter un futur dégâts des eaux, il est recommandé de faire appel à un professionnel qui analysera la façade dans les moindres détails et fournira en plus les recommandations pour limiter l’humidité.

On privilégie le PVC

Troisième solution, opter pour du PVC pour les fenêtres ou les portes. C’est souvent le matériau le plus efficace pour lutter contre l’humidité car il représente un isolant performant. Par ailleurs, il permet de bénéficier d’un bon rapport qualité prix quand on change ses fenêtres ou ses portes fenêtres, ou même ses baies vitrées. C’est une solution dans le long terme bien sûr,qui nécessite un investissement au début mais assure plus de confort pour de nombreuses années à venir !