Quels sont les matériaux pour une plaque professionnelle de notaire ?

L’enseigne professionnelle permet au notaire d’informer son invité de ses coordonnées et horaires d’ouverture. Pour la réglementation applicable aux plaques professionnelles, certains points essentiels. Les matériaux utilisés, tels que le plexiglas, le laiton ou le plastique, font partie de ces points.

Plaque professionnelle en plexiglas

Les panneaux de plexiglas sont la norme pour les panneaux professionnels. Le matériau est durable, il bénéficie d’un excellent rapport qualité/prix et les techniques de marquage peuvent être très diverses sur ce matériau. Répondant à tous les besoins : gravure ou impression, opaque ou transparente, les possibilités de réalisation de publicités ou de plaque d’information sont infinies. Le Plexiglas est un matériau dont les propriétés lui confèrent un excellent lustre, une excellente résistance aux agents atmosphériques et aux rayons UV, une excellente légèreté et une grande résistance. Ce matériau, également appelé verre acrylique, est donc 11 fois plus résistant en moyenne que le verre traditionnel (verre minéral). Cependant, c’est un matériau qui peut casser sous certaines contraintes importantes, il doit donc être manipulé avec précaution lors de l’installation.

Plaque professionnelle en métal

Le laiton est avant tout une plaque d’excellente réputation, prisée par les médecins et les avocats, par exemple. Pour une plaque professionnelle, on utilise du laiton de qualité horlogère, poli miroir. Gravé, c’est un matériau résistant à la corrosion et à la rouille, qui peut être utilisé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Les métaux semi-précieux sont composés principalement de zinc et de cuivre, c’est un matériau très ancien, mais toujours apprécié et utilisé dans de nombreux domaines. Le cuivre est super résistant, cependant, le laiton est un métal qui peut s’oxyder notamment à l’extérieur et nécessite donc un entretien.

Plaque professionnelle en plastique

Pour une plaque professionnelle bon marché, vous pourriez finir par choisir du plastique. Le plastique le plus couramment utilisé pour fabriquer des plaques signalétiques est le plastique à double couche, également connu sous le nom de dilophane. Matériau souple, le plastique est moins solide que le Plexiglas, mais il possède tout de même une résistance aux UV permettant une utilisation en extérieur. Cependant, il est particulièrement apprécié pour une utilisation en intérieur. Gravée au laser, la plaque a toujours une marque immuable donc elle est très résistante. Matière acrylique, elle est aussi très facile d’entretien. Beaucoup moins chères que le laiton ou l’aluminium, les plaques plastiques sont idéales pour les petits budgets ou pour une signalétique complémentaire (panneaux de porte, panneaux de transfert, etc.) qui se décline en plusieurs couleurs.