Mes astuces pour mieux gérer vos stocks

La gestion des stocks peut être quelque chose de délicat. Par le passé j’ai déjà eu plusieurs difficultés. La rupture de stock arrive plus souvent qu’on ne le pense. Pour faire face, certains n’hésitent pas à accumuler des stocks.

Pour ma part je ne trouve pas que ce soit la meilleure solution, en plus elle n’est pas forcément possible pour tous les produits. Voici quelques astuces que j’applique moi-même et qui fonctionnent bien.

Réduire le coût du stockage

Si accumuler les stocks permet de ne jamais être en rupture, cela engendre de nombreux frais supplémentaire. En effet, il faut entretenir ces stocks.

Pour réduire au maximum ces frais, je vous conseille donc de privilégier les stocks juste-à-temps. Le principe consiste à avoir un minimum de stock et à commander en fonction de la demande. Par contre, cette technique exige énormément d’attention et d’anticipation pour ne jamais être pris de court.

Un suivi ultra précis

Franchement, même si cela dépend de la quantité de produits proposés, je vous conseille d’embaucher une personne dont la mission principale est de gérer les stocks.

Ainsi, il s’occupera de suivre avec précision l’évolution des stocks. L’objectif étant d’approvisionner au bon moment pour que le produit soit toujours disponible.

Un client qui ne peut pas acheter le produit faute de stock suffisant aura souvent tendance à aller chez un concurrent.

Utiliser au maximum l’informatique et le numérique

Les nouvelles technologies ont apporté de nombreuses évolutions en terme de gestion. Je vous conseille donc d’informatiser au maximum votre processus de stockage.

Désormais avec des appareils numériques comme les smartphones ou les tablettes ont peut considérablement simplifier la gestion des stocks et réduire les erreurs.

Il existe de nombreux logiciels et applications spécialement conçus pour faciliter la gestion des stocks.

Etablissez de bonnes relations avec vos fournisseurs

Le réseau est très important pour une entreprise. Il est notamment essentiel d’avoir une relation de confiance avec ses fournisseurs.

Cela permet de négocier les prix plus facilement, mais également de pouvoir être plus exigeant quand il le faut. Ainsi, il est plus facile de faire face à un besoin urgent de stock lorsque l’on a une relation de respect mutuel avec ses fournisseurs. Ces derniers seront plus enclins à faire un effort supplémentaire.